Les Nanas d’Paname au Festival d’Avign...

Les Nanas d’Paname au Festival d’Avignon

On ne présente plus le Festival d’Avignon, la plus importante manifestation théâtrale et de spectacle vivant en France. De nombreux artistes de talents s’y produisent . Cette année, pour la 68ème édition, vous allez pouvoir admirer deux de nos nanas d’Paname  l’étincelante Melissa Prat dans « L’Homme qui rit » et la pétillante Camille Favre-Bulle dans « Le Cabaret Blanche ».

 

« L’HOMME QUI RIT »

-homme qui rit ©Gabriel Martinez 69

Du 5 au 27 juillet, retrouvez le spectacle « L’homme qui rit » de Victor Hugo, adapté et mit en scène par Gaëlle Boghossian. Le Théâtre du Chêne accueille le Collectif 8 qui produit la scène. Il explore les frontières entre théâtre, arts visuels, musique et création vidéo tout en faisant se rencontrer des textes forts et un univers graphique original et novateur.

Sous les projecteurs, retrouvez l’émouvante histoire de Gwynplaine, enfant enlevé et défiguré afin d’en faire un animal de foire. Naviguant entre conte, poésie et épopée, Victor Hugo nous fait prendre conscience des différences et de l’exclusion. Dans une société où l’individualisme est à son paroxysme, l’optimisme de la pièce nous pousse dans nos retranchements. Alors vite, on court applaudir Mélissa et toute l’équipe du Collectif 8 !

 

« LE CABARET BLANCHE »

Capture d’écran 2014-07-09 à 16.49.43

La Team Rocket Cie vous présentera à son tour Le Cabaret Blanche au Théâtre des Carmes. Cette pièce est écrite et mise en scène par Cristo Mitropoulos pour laquelle notre Nana Camille Favre-Bulle interprétera le rôle de Violette. La compagnie souhaite proposer des scènes où chacun apprend de l’autre, où le comédien devient chanteur, où le chanteur devient musicien…

Avec « Le Cabaret Blanche », embarquez à l’époque de la 1ère Guerre Mondiale, période où la sensibilité et la force émotionnelle de ceux qui ne sont pas partis au front est décuplée. Dans ce théâtre musical, le cinéma muet accentue la poésie burlesque qui accompagne le récit tout au long du spectacle. Le spectacle est emprunt d’émotion, de poésie burlesque et de drôlerie alors on n’hésite pas une seconde et on s’y rend fissa !

 


ARTICLES ASSOCIES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM