Carina Soto Velasquez

Carina Soto Velasquez

Fondatrice de Quixotic Projects, bartender 3.0

Son Quartier : Le 9eme, s'il ne faut en choisir qu'un

Carina Soto Velasquez est, comme son nom l’indique, une Nana qui envoie du soleil. Une sudamericana plus parisienne que la plupart d’entre nous.

 

Carina passe son enfance à Medellin, en Colombie. Quelques années plus tard, il y a déjà 12 ans, c’est à Paris que la bella débarque pour faire ses études; Paris qu’elle ne quittera plus.

Oh oui, entre Carina et Paname c’est le grand love. En même temps, tout lui réussit ici. Dès son arrivée, elle intègre le milieu de la restauration et acquiert une expérience folle en explorant des spots tradi et étoilés autant que des bars décalés, tout sauf mainstream.

 

En 2007, elle se découvre une nouvelle passion pour l’univers du cocktail et débute sa carrière de bartender dans des spots courus des passionnés. Un amour réciproque s’installe entre Carina et la nuit parisienne, elle devient une figure incontournable du milieu.

Quelques temps plus tard, Carina rencontre Josh et Adam et c’est une évidence pro: les trois compères s’associent, montent leur première affaire, la Candelaria, dans le 3eme. Succès succès succès. Alors ils décident de continuer sur cette lancée. Après le 3eme, l’équipe investit le 9eme avec le Glass à Pigalle. Encore une réussite. Dans la foulée, le gang créé sa société: Quixotic Projects is born. Nouveau spot dans le Haut-Marais en 2013, Le Mary Celeste, puis en 2015, le petit dernier voit le jour: Hero, situé rue Saint-Denis dans le 2eme arrondissement.

 

Tous ces lieux ont été choisis avec soin pour coller au plus près de l’image de Carina, sa bande et leurs créations; des quartiers vivants, variés, où l’échange et la fête sont le mot d’ordre. Le concept: changer l’idée du bar à cocktail tradi vu et revu. Les Quixotic croient en la créativité, en la prise de risque, en la dimension humaine intrinsèque à leur projet. Nous aurions pu écrire sensiblement la même chose à propos des Nanas d’Paname: évidemment que Carina avait sa place qui l’attendait bien au chaud au sein de la communauté !

 

Le quartier fétiche de la mixologue ? Eh bien difficile d’en choisir seulement un; on risque de la croiser dans un arrondissement différent selon l’heure de la journée ! Montmartre/Lamarck Caulaincourt dans le 18eme pour l’apéro, les 10 et 11eme un peu plus tard pour manger ou déguster de bons crus, l’Ile Saint-Louis pour les balades nocturnes et Pigalle pour y vivre.


Les news de Carina Soto Velasquez

ELLE AIME

LES MEILLEURES ADRESSES DE
Carina Soto Velasquez
INSTAGRAM