Juliette Tresanini

Juliette Tresanini

Comédienne , auteure

Son Quartier : Commerce

Sa percutante personnalité fait décoller les soupapes conventionnelles. Armée d’un humour sans limite, Juliette Tresanini déballe les sujets enfouis au placard des tabous. Dans son univers où le rire est roi, on fait l’amour, pas la guerre. Et on ne parle pas seulement de sexe, on parle de cul ! Elle dérouille alors les esprits avec audace. Parce que c’est une aventurière, elle arpente tous les terrains artistiques : elle joue la comédie, elle écrit, elle met en scène, elle réalise, elle chante et s’est même mise à l’écriture en sortant un livre.

Genèse. Native de Paris, elle quitte son berceau pour s’installer quelques temps à Lisbonne. Son envie de bougeotte la parachute à Montréal, à Londres, à Madrid puis à Clermont Ferrand. Durant ses études en économie, elle fait une révélation : la comédie sera sa destinée et le rire son arme fatale. Elle abandonne alors les bancs de l’école classique et laisse l’art guider sa passion.

Parcours. De retour à Paris et après avoir exploré le théâtre, le cinéma, la télévision (notamment dans la série bref.), la publicité et le court métrage, le web s’impose à elle comme la relève. Elle entame le pas sur Youtube en tant qu’auteure et comédienne avec un premier rôle dans la web-série Good Monique. Sa porte s’ouvre à diverses collaborations : Parlons peu parlons cul, dans une web émission humoristique co-réalisée avec Maud Bettina-Marie. La série ne manque pas de taper dans l’oeil de l’édition Michel Lafon qui lance l’artiste sur le domaine de la cul..ture littéraire. S’en suit Martin Sexe Faible, contant l’histoire d’un homme évoluant dans la jungle dominatrice féminine, qu’elle co-écrit et co-réalise également. Plus récent : Le Latte chaud, une nouvelle chaine Youtube mettant en scène des sketchs hilarants. Pour ce projet, elle s’allie à Natoo, Audrey Pirault et Marjorie Le Noan.

Le Paname de Juliette. Ses idéaux sont une combinaison de simplicité et d’excentricité au gré de ses humeurs. Une constante : elle aborde ses journées avec son café du matin, comme rituel sacré en bonne parisienne. C’est peut être cliché mais Juliette ferait de la Tour Eiffel son icône. Plus atypique ? La comédienne adore flâner le long du Canal de L’Ourcq en roller. Plus calme ? Elle se détend au hammam de la Mosquée de Paris. Plus tendance ? Elle shoppe dans les boutiques Vintage Love et Héroïnes. Plus romantique ? Pourquoi pas un dîner à deux Dans le Noir ?

 

Crédits :

Texte : Wessame Benahcene

Mua : Sarah Da Silva

Style : AmadStyle / Robe : Uel Camilo


Les news de Juliette Tresanini

INSTAGRAM