Les 5 spots préférés du 10eme de Fanaha pour fêter...

Les 5 spots préférés du 10eme de Fanaha pour fêter ton b-day

Parce qu’un petit verre ne fait pas de mal, notre Nana FanAha vous livre ses 5 spots nocturnes (et pas que!) du 10eme. 5 bars über cool à tester de toute urgence pour fêter son jour de gloire. 

 

#1 LE KITCH: LE CAFE BONNIE

 

 

Bonnie, elle est bonne !
Bonnie est une gourmandise rose et bleu que l’on mangerait bien pour son diner. Exit les machiavéliques règles du « tu ne mangeras pas de sucre après 18h » ou « de sucre tu n’imposeras pas à ton corps » BULLSHIT ! Parce que Bonnie, tu la bouffes avec les yeux.
Bonnie a plusieurs Clyde derrière son bar, ils sont tous alléchants et te préparent des cocktails aux noms incitants à ne pas rentrer avant minuit ; tant pis pour le carrosse qui finira en citrouille.

Bonnie est kitsch, un kistch assumé et girly où les femmes fatales du cinéma hollywoodien te narguent, pavanant leur beauté immortelle. Sans oublier la petite Blanche Neige, tu la kiffes, mais tu ne peux t’empêcher de pester sur son regard aguicheur « mignonne petite coquine, touche pas à mon mec ! »

 

J’ai aimé :

Me lover dans des fauteuils roses en attendant la passion promise par les décoctions divines.

 

Mes cocktails :

Le BONNIE & CLYDE pour rêver d’évasion sexy avec ton mec, ce bad boy.

Le DRACULA et son baiser sensuellement mordant, sans scrupules !

 

Pour ton anniversaire :
Tu peux choisir Bonnie sans crainte d’être déçue :

Tu peux y mettre ta musique, tu as un chouette espace dédié au son.

Tu peux ramener ta nourriture et faire un festin de princesse.
Tu as même droit au planteur et  un cocktail dédié (fraise/vodka/champagne) qu’on appellera pour l’occasion « Twerk for me, it’s my birthday » pour 6 euros ALL NIGHT.

 

 

 

#2 LE GEEK: LE FANTÔME

 

 

Ou l’antagonisme de cette catégorie hipster geek.

Non, tu ne trouveras pas de gros gamers accros à leurs ordinateurs, cliquant sur la souris de façon compulsive et bavant après l’obtention d’un nouveau level. BOUARF.
Le fantôme attire les mecs qui se veulent arty, hype (ça vaut pour ses barmen), dans un décor canon, et qui jouent bien le jeu de séduction rétro du « je gère aux jeux d’arcades ».

En après-midi, tu restes mignonne, tu laisses gentiment ta place à la petite famille qui vient boire son diabolo menthe et occuper les têtes blondes.

Toi, prêtresse du cool, tu viens à 21h, te mettre en joie sur les bons conseils du barman, hashtag sommelier, et manger ta slice de pizza histoire de prendre des forces avant d’onduler ta volupté dans la cave du fantôme ! Casper ? Je l’aime, mais non, tu ne le trouveras pas, ici c’est plutôt du PACMAN VS FANTOME. J’avoue, je kiffe aussi.

J’ai aimé :

L’ambiance très cool et arty, le décor geeky et le bon tanin de leurs vins à la robe pourpre, et puis, il faut le dire, j’ai été accueilli comme une princesse !

 

Mes cocktails :

Le CLOVER CLUB pour pavaner ta féminité vorace en sirotant LE cocktail le plus girly de la carte.

 

FANTOME_clover-club copie

 

Le MAÏ-TAÏ pour libérer la passion féroce qui t’habite.

 

Pour ton anniversaire :

Eh bien, mon petit, tu peux privatiser et à partir de là, si ta bourse est gigantesque, tu peux envisager toutes les folies mais si au contraire on a troué ton porte-monnaie, tu choisis l’option plus abordable de la réservation pour maximum 40 personnes, ce qui reste un très beau nombre, en gardant à l’esprit que vous jouerez à la chaise musicale si vous êtes plus ou moins tous des flemmards.

 

 

 

#3 LE BARBARE: LE TRIBAL CAFE

 

 

 

 

Le tribal est trivial, il faudra jouer des coudes et t’affirmer pour attendrir la cuirasse coriace de ses gérants, mais ne t’y méprends pas, c’est plus qu’une bonne adresse car une fois que tu y as trouvé ta place (20 minutes maximum après que ton joli sourire ait embaumé des cœurs) tu t’y sentiras comme à la maison ; oui, c’est bien papy au coin du bar en train d’enfiler sa deuxième pinte à 3 euros. Eh oui, 3 euros jusqu’à 21h, de quoi te faire des afterworks gargantuesques sans faire courroucer ton banquier tatillon.

Restons honnêtes, les bonnes adresses sont prises d’assaut, tu le sais, et c’est pour ça que si tu veux te mettre en joie au tribal, ramener ton jeu favori et kiffer avec tes dudes, tu prévois, et tu ramènes tes craquantes petites fesses à 19H pétantes, AU PLUS TARD.

 

J’ai aimé :

Me délasser tranquillement avec les meilleurs, confortablement installée dans une banquette moelleuse en engloutissant spritz sur spritz à 4,50 en HAPPY HOURS.

 

Mes cocktails :

La PINTE ça compte ?

Les cocktails restent classiques mais sont très bons et le mojito est à 4,50 jusqu’à 21H, si c’est pas divin ça ?

 

Pour ton anniversaire :

Tu réserves un coin de bar pour une quinzaine de tes acolytes et tu ramènes ton apéro dînatoire, au top !

 

 

 

#4 L’APHRODISIAQUE: LE TONY

 

 

TONY te rend complètement dingue.
Tu aimerais le voir tous les soirs ! Pourquoi ? Si toi, tu ne comprends pas, petite princesse, je t’annonce que tu t’es faite entourlouper par ses potions magiques, EXIT les boissons indus dont tu n’as même pas envie de déchiffrer la contenance et BONJOUR la ginger beer et les sirops homemade. Tu l’as compris, ce n’est pas tellement la faute du charmant Tony, c’est ce coquin de gingembre qui excite tes sens et appelle au contact. Pas de panique, du contact physique tu vas en avoir et ce sera grisant, car chez Tony il y a toujours du monde et tu y retrouves tes voisins les plus cools pour te déchaîner sur des DJ sets chauds bouillants jusqu’à 2H.

Evidemment, ne viens pas me dire que tu y étais un mardi et que Tony t’as déçu car il n’avait pas invité The DJ, minute papillon, cesse de fantasmer en pensant que Tony est The one, peut-être, oui, mais n’en demande pas trop : il est déjà bien plus que parfait comme bar de quartier !

 

J’ai aimé :

Me poser avec toute ma nonchalance zen et légendaire sur le babyfoot en observant la foule dansante se caresser (ne te mens pas, tu adores ça) et puis me déloger pour danser avec un des guys de Tony. Ils sont tous très cool, tu verras.

 

Mes cocktails :

Le TONY’S MULE et sa ginger beer maison, tu l’auras compris, il est le coupable de ta frénésie mais tu l’aimes, oh oui !

 

Le CALVADOS SOUR et son arrivée royale avec son ornement LATTE ART.

 

Pour ton anniversaire :

Tu vas sur PRIVATEASER, tu réserves et tu ramènes ton gâteau. T’oublies pas tes potes s’il te plaît, je ne veux pas voir de larmes sur ton joli minois.

 

 

 

#5 L’UNDERGROUND: LE MEROU

 

 

Ce n’est pas toi qui pêche le MEROU, c’est le MEROU qui te pêche.

Tu viens y boire REBELLE, la biére brune qui te rend plus que décadente et tu kiffes l’ambiance supra friendly du bar où se mêlent commerçants du quartier venant décompresser et la bande de potes folle qui s’égosillent sur genie in a bottle de la diva Aguilera, je t’assure: vu, fait et approuvé.

Le week end  tu profites des deux espaces: intimiste et cool à l’étage ; freaky et déjanté au sous-sol. Le sous-sol, oui, cette cave authentique plus que charmante, qui te promet une douce fraîcheur au premier contact et te fait bouillonner jusqu’au bout des ongles seulement une heure après votre rencontre. Tu ne la quitteras que lorsque tes pieds ne pourront plus suivre la frénétique envie de te déhancher.
Que ce soit à la surface ou sous l’eau, le MEROU est équipé et te fera kiffer ta soirée dans la mesure où tu t’es gentiment laissée pêcher ! Ce que tu feras, pour sûr.

 

J’ai aimé :

L’histoire romanesque du mérou empaillé qui a donné son nom au bar, mais non, je ne te la raconterai pas, tu iras curieusement réclamer ce dû.

 

Mes cocktails :

Sans conteste le BASILE BOLI pour les amoureuses de gin mais surtout de BASILIC. Yummi ! On pourrait croire qu’il est healthy, ça rassurera ta conscience.

 

MEROU_basil-boli copie

 

Pour ton anniversaire :

Tu réserves la cave, tu fais un karaoké, tu fais ta playlist ou invite ton best dude DJ et tu kiffes. C’est le top !


ARTICLES ASSOCIES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM