Coup de Cœur : Léopoldine Chateau et sa marque du ...

Coup de Cœur : Léopoldine Chateau et sa marque du même joli nom

Complètement dingue de nains de jardins, de champignons artificiels, de Polly Pocket, de Crucifix qu’elle accroche fièrement dans sa chambre, du plus pieux en bois au plus « souvenir made in China, de la Butte Montmartre »… La styliste Léopoldine Chateau est amoureuse à la folie du Kitsch, c’est même sa source d’inspiration première : le (dit) mauvais goût sans complexe, comme un art de vivre! C’est son unique religion.
Pour ses collections, elle ose les références de base plutôt éloignées de l’univers féminin encore assez stéréotypé (même si de moins en moins), en mettant par exemple sur le haut podium un représentant de la « beauferie » la plus scandaleuse et hilarante : François Damiens… Avec un magnifique perfecto en cuir à empiècements pastels, et sa version chemise, douce et onctueuse comme une crème glacée, hmmm.
Et là, vous commencez sans doute à saliver : « bah ouuuais petites perruches, c’est la classe »!

 

chemise fr damiens

 

veste fr damiens

 

 

Notre nana coup de cœur part d’un truc qui la fait marrer, auquel elle apporte une touche d’élégance. Par son dessin, les coupes, les matières qu’elle choisit, toujours naturelles, (le coton, la soie…) jusqu’aux photos mettant en scène ses créations, elle présente un style très fidèle à sa personnalité  : du naturel, du sexy, et du finement taquin. Elle s’amuse des choses lourdes voire bien poisseuses et grossières, mais ne l’est jamais (ouvertement!). Elle les détourne.

 

 

 

 

Une couleur pour Léo? Le rouge (rouge tomate, coquelicot, homard… comme les beaux cheveux d’Ariel) le plus vif possible, du même éclat que celui qui illumine ses lèvres.
Un access’? Un bigoudi en caoutchouc, rose barbapapa, avec une mèche blonde entortillée autour.
Un motif? Le cœur! Vous en doutiez ?! (Elle en a d’ailleurs un de tatoué)
Un artiste? Jeff Koons (Ça semble assez évident)
Sa palette, ses imprimés (qu’elle dessine de sa petite main), les inscriptions brodées parfois décalées (« des lapins et des catins »…), la belle a pour influence J-C De Castelbajac son ancien maître de stage lorsqu’elle était élève à l’Esmod. On retrouve le même esprit rock, les clins d’œil pop (Disney…), un trait fluide, et une réelle envie de sublimer les choses du quotidien, de les enrober de peps, un peu « comme une gaîté comme un sourire! »

 

culottes

Léopoldine Chateau c’est une jeune marque parisienne, et aussi un concept créatif, vous l’aurez compris ! C’est « à la cool », comme un shooting dans une ambiance ptit déj’ entre amis / lendemain de soirée, et looks d’inspiration rétro. Il y a comme un air de jeunesse dorée qui plane, mais loin d’être arrogant… Elle cultive la fraîcheur, la légèreté, le chic parisien un peu « Saint-Germain des Près » (où elle vit) mis en relation avec des réf’ bien plus cracras que le Café de Flore (on ne vous dit pas tout de ses péchés mignons…).
Et puis, désinvolte… Un ptit peu seulement! Léo privilégie la fabrication française, depuis son atelier tout près du Boulevard Raspail. La marque fait au passage partie de la communauté Ethipop, mettant en avant quelques créateurs responsables pour la planète.

 

C’est mon tout premier crush de rentrée, et forcément je vous invite à suivre la marque à la loupe et à vous faire plaisir à porter un de ses chemisiers imprimés ou ses petites culottes-semainier.

 

Son e-shop

 

Mon portrait Coup de <3 de Léo :

Léoillu

Charlène Desfougeres


Illustratrice, et rédactrice "Coup de cœur créatrice" pour les NDPhttps://www.instagram.com/charlenedesfougeres/

ARTICLES ASSOCIES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM