Coup de cœur : le monument de la mode urbaine, Pan...

Coup de cœur : le monument de la mode urbaine, Pantheone !

Mon coup de cœur d’aujourd’hui est carrément un coup de foudre (qui survit au temps) ! Et je ne sais pas si il est encore nécessaire de présenter la parisienne Pantheone

Petit rappel historique quand même : Pantheone est la marque française qui a su féminiser le streetwear avec la grande classe. Fondée en 2010 par des filles comme on aime, débordantes d’énergie et de créativité (Deborah Amaral, Jeanne Bibette, Hélène Gloux, et Aurélie Leyre qui a finalement vite quitté l’équipe pour d’autres aventures) la jeune « P » pour les intimes, a gravit les marches à toute allure… En gardant la même prestance en escarpins qu’en baskets.  Elles sont vite suivies d’une horde de girls en délire (designers, modélistes, personnalités multi-talents), toutes apportant à leur manière un grain de folie, et leurs compétences. Il n’y a aucun mâle dans la bande… On verra si ça change dans le futur ! Pour le moment, ça tourne très bien comme ça, entre zouz.

PortraitPantheone

Deborah, Jeanne et Hélène Shootées par notre super nana-fondatrice Chloé

Proposant plusieurs déclinaisons aux collections, la griffe assure prêt-à-porter et pièces couture, elle mixe l’esprit des podiums et celui du « basique »… « Elle se situe entre marque streetwear et marque créateur ». Des shoots et mises en scène « toujours plus », une comm’ parfaite qui fait fantasmer : c’est un univers, un concept artistique complet.

Plusieurs collaborations témoignent de sa reconnaissance : aux côtés de Adidas Originals, de Kenzo, Eastpack, Casio, Ed Banger Records, aux bras aussi de la marque de casquettes New Era que les Mcs et breakers s’arrachent (les filles ont reçu un bon lot de leurs pièces, afin de les transformer en douze robes haute couture… Un recyclage version luxe, et la naissance de la fameuse robe-casquette). Trop de choses excitantes ont pris forme et se profilent, il en devient difficile d’en faire un portrait exhaustif ! Ça s’emballe très vite pour elles. Et c’est pas fini.

panthA

Un modèle de robe-casquette couture X Adidas Originals

Cet été, il était question de coupler leur identité à celle de Tealer « le dealer de t-shirts », pour une sorte de retour au collège : inspi pom-pom girls américaines, sporty, mais aussi du chic « made in Paris » re-visités pour une collection efficace, et définitivement urbaine. C’est un parfum adolescent, comme un flashback dans l’ère de nos quatorze ans, qui épargne bien sûr de la vilaine acné (on a gardé que l’aspect sexy de la période). Ça annonçait déjà une rentrée parfaite :

tealer

X Tealer

L’autre collection été 2016 est French Lesson qui, dans un mood « patriote », s’approprie le drapeau tricolore. Teddys, jupes patineuses ou encore crop-tops reflètent la mouvance. Et, les bombers de la série ont également fait craquer Rihanna (les joues des Pantheone girls virent à peine au rouge grenadine). Quant aux clichés/ montages, ils procurent une fois de plus un plaisir visuel indescriptible :

panthB

French Lesson

Les coupes Pantheone sont ajustées, cintrées, mettant en valeur nos formes de rêve. Les matières apportent tout le confort du survêt de base sans le laisser aller stylistique, et pour les pièces plus folles on greffe, on assemble, on structure/ déstructure, on innove. Les écussons sont réactualisés (la « Pantheone Hand » par exemple) et si royalement brodés… Ils en imposent grave ! Les couleurs sont franches et subtiles ; toujours éclatantes : les primaires à l’honneur (bleu, rouge, jaune), du « fraise » plus smooth, du « jaune d’oeuf » ou jaune plus citronné, du noir et du blanc (la base !), des vagues fraîches de lagon, des coulées vertes à la Poison Ivy (chez Pantheone on adore les super héroïnes, plus fortes que Superman et Batman réunis).

Actu toute fraîche :

Mercredi 5 octobre était un jour spécial ! C’était la fin de la fashion week (ça, ok), et le lancement de leur tout nouveau bébé : la ligne Black Velvet de la collection « Poupées russes FW 2016 ». Si vous avez malheureusement loupé le show « voguing dans une ambiance rave de l’est » et sa techno qui tape… L’appareil de notre nana Apolline était bien en place pour capter quelques unes de ces poses sculpturales, pour vous ♥. La révélation des nouveaux modèles était magique, classieuse, envoûtante, sous la boule à facettes du Grand Rivage :

IMG_1

IMG_2

IMG_7292 copie

IMG_7469 copie

©Apolline.D Photographie

 

LOGOPANTH

 Mon portrait coup de ♥

Panth11

Charlène Desfougeres

Illustratrice, et rédactrice "Coup de cœur créatrice" pour les NDPhttps://www.instagram.com/charlenedesfougeres/

ARTICLES ASSOCIES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM