Fanaha et le collodion humide, l’expérience

Fanaha et le collodion humide, l’expérience

L’art du collodion humide ça vous parle ? Non ? C’est normal ! C’est une technique photographique très ancienne, pour être plus précise, c’est même le premier procédé photographique inventé. La photo était développée sur plaque de verre, mais oui, on vous le dit : sur plaque de verre ! C’est la raison pour laquelle les premières photographies étaient considérées comme de véritables oeuvres d’art. Une époque où il faisait bon vivre d’être photographe !

C’est une technique minutieuse, presque digne du travail d’un grand chimiste : la magie de cette technique est que le résultat apparaît petit à petit dans le bain chimique.

Capture d’écran 2016-11-03 à 09.30.55

 

Fan nous raconte son expérience vécue à l’occasion d’Halloween, dans le studio de Thibault De Puyfontaine, en plein coeur du Marais.

« Je suis arrivée lundi dernier dans son studio, j’avais pris quelques affaires à moi (bien évidemment) et je suis passée par la case make up et stylisme, la pression est montée d’un cran quand je me suis retrouvée nez à nez avec la chambre… Oui, je parle bien d’un appareil photo : une chambre 20X25cm, plutôt très imposante. Un objet hors du temps, impressionnant tout autant que fascinant. Alors certes Thibault De Puyfontaine doit contrôler et mettre en place son laboratoire autour de sa belle pratique. Et j’aurais aimé pouvoir capturer ce calcul de grand savant fou qu’il fait à voix haute afin de déterminer combien de temps d’immobilité nécessitera la prise. Mais j’ai préféré me laisser porter par la magie du moment et il faut l’avouer, les surprises c’est encore mieux !
J’ai eu la chance de vivre cette expérience pour Halloween, autant vous dire que le collodium est parfait pour ce thème, mais pas de panique, papillon, tu peux passer à la Galerie Virginie Barrou Planquart et jeter un coup d’œil aux portraits « de tous les jours » qu’a fait l’artiste pour te rendre compte que le collodium a toujours quelque chose de spectaculaire peu importe que tu sois vampire ou sage petite-fille. Et la bonne nouvelle c’est que tu peux aller faire ton portrait jusqu’au 25 décembre. »

Je te conseille vivement cette expérience avec l’adorable Thibault De Puyfontaine, et puis tu repars avec une œuvre d’art, c’est magique.

Capture d’écran 2016-11-03 à 09.31.51

 

Le vernissage a lieu ce soir, jeudi 3 novembre, on y passerons, et nous espérons te croiser aussi.

Toutes les infos par ici
Galerie Virginie Barrou Planquart

ARTICLES ASSOCIES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM