Kitsch et insolent… L’univers Pop de C...

Kitsch et insolent… L’univers Pop de COUCOU SUZETTE !

Coucou les Nanas !

Aujourd’hui je vous parle d’un phénomène que vous avez forcement senti passer… Mais c’est tellement bon que l’on peut se permettre d’en reparler encore, et encore, sans se lasser ! Surtout que Juliette Mallet, la créatrice de Coucou Suzette (coup de ♥ du jour comme vous vous en doutiez) propose sans cesse des petites nouveautés, toujours plus sexy et pimpantes.

coucou1

COUCOU2

 

La marque a été lancée comme une giboulée de paillettes à partir d’une création particulière : « la bague Nichon »… Provoquant des centaines de comm’ sur Instagram, et beaucoup, beaucoup de commandes à-travers le monde entier. « Ça a été incroyable » !

Juliette n’en revenait pas. Pourtant tout n’est pas arrivé d’un seul coup, elle a d’abord fait son bout de chemin… Et notamment au Japon, Tokyo, après les Arts-Déco de Paris. C’est durant la découverte du pays qu’elle avoue avoir développé une pâte entre rose barbapapa et insolence, « trucs de filles » détournés avec humour en minis symboles « gurl powa » : « Ce voyage a confirmé mon goût pour le kitsch. Je suis tombée en amour de leurs gadgets farfelus, leur traitement graphique des mangas, leur savoir-faire en termes de packaging qui souligne l’importance de la façon dont on présente les choses que l’on crée, l’omniprésence du sexy dans la ville ». À partir de cette pure révélation, elle enchaîne les accessoires : Pin’s, porte-clés, écussons, coques d’I-phone, bidules en tous genres… Et plus récemment des chaussettes où les boobs, cœurs, bananes et autres bouches sont bien là ! Ainsi que la Pop signature.

Elle a déjà été contactée par plusieurs groupes, RAD par exemple, pour adapter ses illus au support textile : « J’essaie de proposer des mises en scène qui apportent du sens, comme le sweat avec les yeux placés au niveau de la poitrine qui inversent le regard auquel on a souvent droit en tant que filles ». La ligne a sans surprise rencontré le succès escompté et mérité : parce que c’est trop beau.

coucou5

coucou7

On remarque également son histoire de Luv’ avec les motifs « mains » aux vernis improbables, son penchant affirmé pour la nourriture, ses addictions pour les couleurs vives cerclées de noir (comme dans les bandes dessinées ) : plongée profonde dans un monde riche en sucre. Enfin c’est vrai quoi… Tout donne envie de gâteaux et de bonbons dans ses créa !!!

Seule chose qui coupe tout de même l’appétit et les pulsions boulimiques que peut susciter Coucou Suzette… Et bien c’est que un peu victime de cet engouement, elle se fait très souvent copier salement (on ne citera pas de noms, il y en a plusieurs) mais des chaînes par exemple ne se gênent absolument pas (vous n’avez pas honte, oh ?) pour POMPER. Même si nous ne sommes pas des tartes complètement dupes, c’était à souligner. On reconnaîtra les yeux bleus écarquillés de CC Suzette parmi mille ♥

D’ailleurs, si vous voulez une jolie paire de Noël, ne vous trompez pas de chemin… C’est par ici  !

COUCOU9

Mon portrait coup de ♥

susu1

 

Charlène Desfougeres – illustration

 

 


Illustratrice, et rédactrice "Coup de cœur créatrice" pour les NDPhttps://www.instagram.com/charlenedesfougeres/

ARTICLES ASSOCIES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM