NDP x Who’s Next: 4 illustratrices, 4 tote bags, 4...

NDP x Who’s Next: 4 illustratrices, 4 tote bags, 4 visions de la Nana d’Paname

A l’occasion du salon incontournable des modeux Who’s Next placé cette année sous le signe du girls squad, les illustratrices de la communauté nous partagent leur vision de la Nana d’Paname. 4 points de vues, 4 artistes pour 4 tote bags en édition limitée. 

 

#1: le plus wild : le tote bag de Léona Rose

leonaroseWEB

 

Mon illustration est un mix entre mon univers très végétal et celui des NDP. J’ai voulu changer des couleurs habituelles et créer une jungle aux tonalités plus froides face au mercure polaire que nous vivons à Paris…. 

Pour moi, la Nana d’Paname est une nana pleine de pep’s, qui voyage, se renouvelle sans cesse, une nana indépendante qui sait défendre ses projets, s’affirmer en tant que nana créative, et qui revient toujours à Paris pour raconter ses news à ses amies autour d’un verre de rouge. Cheers

# 2: le plus love-badass : le tote bag de Charlène Desfougeres

 

J’ai voulu représenter un « girl squad » à la cool : des copines stylées sans être « mannequins », un peu rock, un peu rap… Décontractées. C’est, on ne l’a pas raté, la grande mouvance « girl power » ! Et elles, elles ne manquent pas de sens de la dérision en affichant leurs tatoos-slogans faits en 5 minutes sur un coup de tête.

 Elles revendiquent aussi les cœurs et les paillettes, pas sans ironie non plus (même si ça reste joli !).  Elles s’en fichent en fait… Elles s’amusent avec les codes, la mode, l’époque qui mélange un peu toutes influences.

nanas6

Pour moi, une « nana d’Paname » c’est une nana hors des clichés de la parisienne BCBG. Marrante, curieuse, sûre d’elle sans pour autant ne pas se montrer maladroite par moment (et en rire)… « La nana d’Paname » n’habite pas forcément Paris d’ailleurs, c’est une question de mentalité. 

Elle court les soirées sans planifier, se laisse embarquer avec enthousiasme, aime les rencontres… Elle sait aussi passer des heures en survêt’ avec un plateau bouffe et beaucoup de flemme, prétextant sans gêne qu’elle est « un peu morte » pour éviter un plan expo trop loin de son quartier, dans le froid congelant… 

À 20, 30, 40… 60 ans et plus, elle ne perd pas la vive petite flamme. Trop bavarde, trop indécise, trop… Bref on connait son manège !!! Fantasme, mythe subjectif : on adore valoriser son image et son soit-disant petit  » je ne sais quoi » en plus, qui ne laisse pas indifférent. Il paraît hein !

: son instagram (elle fait une illustration « coup de ♥ – spécial NDP » chaque vendredi sur la marque d’une créatrice)

 

# 3: le plus cosmico-poétique : le tote bag de Fanaha 

fanahaweb

 

La plus rêveuse de nos artistes nous livre une ode à la Nana d’Paname:

Ma nana d’Paname est une constellation vibrante.

Elle est lumière sur ton côté obscur, chaleur enveloppante sur tes tristes heures.

Elle est habitée par une force subtile et colorée d’émotions vives.

Elle perd quelques fois pied.

Elle avance quoiqu’il, elle compte les étoiles.

Elle respire contrastes et expire les frasques.

Sois attentif :

Si tu la suis,

Tu y verras, un soir,

Sa voie lactée.

# 4: le plus nightmood : le tote bag de Cléa Lala

Les clichés de la parisienne en jupe à volants et talons aiguilles font assurément rêver certains garçons mais ne me ressemblent pas, et ne collent pas non plus à la plupart des filles du collectif… 

Alors j’ai eu envie d’une Nana d’Paname plus « ter-ter », qui préfère les baskets aux talons et ride la night. Car la Nana d’Paname est une fille comme on en croise tous les jours, et en même temps c’est un véritable oiseau de nuit : créative et impertinente, elle est rêveuse, inspirée et inspirante. Elle est audacieuse, et ambitieuse et n’a pas froid aux yeux : pour rester libre et indépendante, la Nana d’Paname contrôle la zone.

CLEA-LALA-ILLU-'JE-SUIS-UNE-NANA-DPANAME'-FINAL-2 700px 72dpi WEB

 

Vous avez déjà votre chouchou ? Ils vous les faut tous ? 

Rendez-vous du 20 au 23 janvier Porte de Versailles au Salon Who’s Next 2017 dans le Hall Urban Trendy (Hall 7) sur notre grand stand pavé de 35 mètres carrés d’amour et de sourires

Au programme: une thématique « girls wanna have fun » affichée dès le photocall, un atelier hairchalk et bar à tresses animé par notre nana Juanitie & dye et un atelier bouche glitter assuré par notre co-founder et make up artist Aurélie Martin


ARTICLES ASSOCIES
  1. […] de Pop-up stores lifestyle, une soirée spéciale Girl Power avec la marque Pantheone, les bandes Les Nanas d’Paname, Nouvelle Vogue, Les Femmes S’en Mêlent, et même un talk par et pour la #genZ, organisé […]

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM