Les Fauves : La nouvelle adresse wild de Paname

Les Fauves : La nouvelle adresse wild de Paname

C’est direction le 14ème, quartier Montparnasse que l’on vous amène cette fois-ci. Nous avons découvert une perle dans ce quartier hyper-touristique où l’on ne trouve généralement que des crêpes, des resto de sushi et des brasseries très chères qui n’ont d’interêt que pour leurs terrasses.

Il était temps! Enfin un néo-bistrot  convivial et cosy, à l’esprit Jungle en plus, a ouvert ses portes dans le quartier de Montpar’ : il s’agit Des Fauves.

 

Pourquoi Les Fauves est la nouvelle enseigne néo-bistrot en 4 points :

La déco : Tropicale! Alors oui forcément on adore. Une ambiance très Grrrrrr, chaude et végétale, tout ce qu’on aime. Ce n’est pas sans vous rappeler que c’est à Montparnasse qu’est né le Fauvisme, alors ça tombe plutôt bien! La déco a été créée par deux artistes : Joanna Olk, la graphiste – tatoueuse au trait naïf dans l’univers jungle  et Michael Malapert, le designer de bars, clubs et restaurants parisiens, friands de projets vivants et sauvages. On se sent bien, le lieu est aussi classe qu’il est convivial.

L’histoire : Car oui, l’histoire d’un établissement c’est important, c’est ce qui donne une âme à un lieu et c’est ce qui fait aussi qu’on s’y sent bien!
David & Lionel  sont des amis d’enfance, après avoir monté une première affaire dans le 10ème (La Maison Bleue pour ceux qui connaissent), ils ont eu un véritable coup de foudre pour ce lieu insolite situé au pied de la tour Montparnasse. C’est dans ce cadre très urbain, qu’ils ont décidé d’y créer leur « bistro de quartier végétal »… avec l’aide du Chef Ludo, disciple passionné de Bernard Loiseau.

Le Tommy’s Margarita et le Cri des Fauves

A boire : Les Fauves est aussi un super spot pour prendre l’apéro. Il est très bien placé et dispose d’une terrasse chauffée. Et ça, à Paname, c’est un ++.
C’est sans vous dire qu’il y a à la carte des cocktails signatures concocté par le benjamin de l’équipe : Eliot. Une tuerie, un délice, on peut aller aux Fauves aussi que pour les cocktails. Une belle planche de charcuterie à partager et le tour est joué. Le vin y est aussi très bon et  généralement bio.
Question cocktails, nos coups de coeur vont pour le Tommy’s Margarita et le cri des fauves (le grand classic).

À manger : Le menu change chaque jour, et ça c’est une vraie force de l’enseigne qui souhaite faire toujours une cuisine fraîche en fonction des saisons. Nous avons discuté avec le Chef, un vrai passionné :  Ludovic Delille. Sa marque de fabrique ? Le goût du terroir et le respect des bons produits. Ces valeurs ont les sent et on les ressent dans ses plats qui sont faits avec amour. Viandes sélectionnées, poissons sauvages – pâtisseries maison, tout est bon! En plus, ils ont une démarche bio. Dès que possible, ils s’approvisionnent chez des producteurs bio et locaux. Le tout avec des prix très abordables : comptez 14€ pour le tartare, 15€ le burger, 20€ pour le magret.

Le carré de cochon bio braisé

Nous avons commencé par le saumon bio mariné, wassabi, cresson, pickles et concombre et un foie gras mangue-gingembre et chutney. Puis en plats de résistance : un carré de cochon bio et un cabillaud sauvage servi avec une mousseline de pomme-passion-coriandre et patates douces. Et nous avons fini en beauté avec une tarte sablée au citron meringué maison au basilic.

Pour terminer, vous l’aurez compris, Les Fauves est un véritable coup de coeur. Autant pout l’accueil que pour la déco que pour ce qu’on a dans l’assiette, alors courrez-y les yeux fermés, LES YEUX FERMÉS on vous dit!

 


ARTICLES ASSOCIES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM