Sophie Calle, une nana dans le temps

Sophie Calle est de retour à Paris! Naturellement, les Nanas d’Paname étaient là pour découvrir ou redécouvrir les oeuvres de notre artiste chouchou.

Dans cette exposition en hommage à son père, Sophie Calle nous embarque sur un terrain de chasse qu’elle connaît bien. En effet, elle s’est fait connaître en s’exerçant au « pistage » d’anonymes croisés dans la rue, elle a également endossé celui de proie et confié à un détective privé le soin de suivre ses faits et gestes. On retrouve d’ailleurs certaines de ses anciennes oeuvres dans les différentes pièces du musée. La poursuite amoureuse, autre variante de la chasse à l’homme traverse aussi son oeuvre prolongé dans cette exposition par les annonces de rencontre. Une salle entière de petites annonces allant de « bon parti, pouvant remplacer mère morte » à «  de préférence jolie et intelligente si possible », Sophie Calle a épluché des centaines de petites annonces pour tenter de repérer quelles étaient pour chaque décennie les qualités principales recherchées par les hommes chez les femmes.
Elle invite l’artiste Serena Carone et son bestiaire artistique à dialoguer avec elle au sein de l’exposition. Les animaux naturalisés occupant une place essentielle dans la vie de Sophie Calle, se mélangent avec le travail de Serena Carone et offre un monde à la fois merveilleux et inquiétant posant un regard singulier sur le monde vivant et le rapport à la mort.

 

img_4298

Poussez les portes du musée de la chasse et de la nature  et venez traquer, pister à votre tour les oeuvres de ces deux artistes féminines. Vous découvrirez aussi les salles qui regorgent d’objet en tout genre et vous apprécierez certainement son ambiance de cabinet de curiosité.

Camille d’Paname
Exposition du 10 octobre 2017 au 11 février 2018
Musée de la chasse et de la nature
62, rue des Archives
75003 Paris


ARTICLES ASSOCIES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM