Chic et ludique : l’univers de la créatrice ...

Chic et ludique : l’univers de la créatrice Elisabeth V Furtenbach

Pour la 2e année consécutive, on vous parle du  Salon Ob’Art Paris organisé par  Ateliers d’Art de France qui aura lieu du 24 au 26 novembre. Il s’agit d’un event ouvert à tous où la créativité est à l’honneur.  L’occasion de découvrir entre autres la créatrice Elisabeth V Furtenbach et son univers Chic et ludique dans un tourbillon de créations nomade. Nous l’avons rencontrée dans son atelier du 18ème pour lui poser quelques questions .

Mais avant de vous parler d’Elisabeth, petit focus sur le Salon Ob’Art : Né en 1998, ce grand rassemblement de créateurs dans les métiers de l’artisanat est devenu une référence française en la matière. Implanté à Paris, Bordeaux et Montpellier, c’est l’occasion pour tous de rencontrer les artistes et découvrir leur univers dans tous les secteurs de l’artisanat d’art. Arts de la table, bijoux, mode, décoration… Tous les domaines et les corps de métiers seront présents.  Une aubaine pour refaire sa déco ou sa garde-robe avec du Made in France!

salon-6-10

©Elisabeth V Furtenbach

Nous sommes allées dans la boutique d’Elisabeth nichée au coeur du pittoresque 18e arrondissement de Paname. cette Hyper-créatrice nous a ouvert les portes de son univers et nous a parlé de qui elle est et de son métier : une matinée avec Elisabeth .

Les Nanas d’Paname : Parlez-nous un peu de votre parcours et de votre univers?
Elisabeth : Ma ligne dévoile ma double identité : Autrichienne et parisienne, mais aussi mon goût du voyage, du partage. Ma principale source d’inspiration ? Mon observation journalière des passants, je ne m’en lasse pas et m’en inspire tous les jours.
On ne s’habille pas que d’un croquis de mode, je préfère observer les vêtements portés par ceux que je croise quel que soit l’endroit où je me trouve . Je  prends beaucoup de soin pour réaliser des silhouettes originales, des coupes galbantes, des superpositions de formes géométriques et asymétriques.
Les lignes intemporelles et la culture traditionnelle d’Europe centrale imprègnent les textures nobles et les tissus rares que je cherche minutieusement  dans  différents lieux d’étoffes, en  Europe central et ailleurs.
Ma résidence à Tokyo m’ a  inspiré mes coupes minimalistes, asymétriques comme le jeu impulsif des couleurs. Je compose avec motifs et imprimés, géométrie des formes et volumes.

salon-6-4

L’Atelier d’Elisabeth niché en plein coeur du 18e

LNDP : Parisienne d’adoption alors, et pourquoi êtes-vous attachée au 18e?
E : J’ ai ouvert cette boutique en juin 2009. Beaucoup de jeunes familles habitent dans ce quartier . Il est très cosmopolite tout autant que  touristique . J’ai été la première créatrice artisanale dans le secteur à m’ être  installée. A l’époque il n’y avait pas tous ces restaurants, ces boutiques, le quartier n’était pas du tout développé. J’aime les gens, les accueillir, discuter avec eux, le côté humain est fondamental pour moi. Mes clients viennent  du tout Paris librement dans mon atelier boutique 65 rue Ramey sur la placette derrière la mairie. En 2011 ma ligne s’ est enrichit d’une collection pour enfant. Sous ses aspects ludiques, mon atelier a une vraie place dans ce quartier.

salon-6

 LNDP : Quelles sont vos principales sources de motivation?                                                                                                                                                                                                                                                                 E : J’ai fait des études de stylisme modéliste à l’ école ESMOD à Paris avec le diplôme à la fin de mes études. Mon expérience professionnelle comme toiliste pour des créateurs et des maisons de couture parisiennes m’a permis de travailler dans la grande tradition de la couture.

Mes collections sont bi-annuelles (printemps/été et automne/hiver), et chaque année je créé de nouveaux modèles aux tendances du moment (coloris, texture, styles).
Je prends un réel plaisir à chiner de nouveaux tissus, des nouvelles matières chaque saison auprès de mon réseau de petites entreprises de tissage haut de gamme, notamment en Autriche, mon pays d’origine.

Depuis la création de ma marque il y a 10. ans, j apprécie la découverte d’univers d’autres artisans d’art. Ma boutique est un lieu de rencontre et de création,  mais aussi d’ échange et de stimulation pour moi même et pour mes clients. Mon ateliers est une sorte de Galerie-Boutique aussi appelée Atelier de Style.

J aime faire du bien par mon savoir-faire et ma créativité, valoriser les femmes par la lumière discrète de mes coupes de silhouettes.

Retrouvez Elisabeth au Salon Ob’Art Paris du 24 – 26 novembre à l espace des Blancs Manteaux, sélectionnée par les ateliers d’Art de France,  qui soutiennent et encouragent son travail depuis 8 ans.

 

salon-6-9

 

 


ARTICLES ASSOCIES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM