CARE s’attaque aux règles

Les Nanas d’Paname s’associent à nouveau à l’ONG Care qui défend les droits des femmes à travers le monde. Cette fois-ci, l’association s’attaque aux tabous liés aux règles. Une opération de sensibilisation sur les réseaux sociaux avec la création du #RESPECTEZNOSREGLES  et la participation des membres du collectif.

Encore tabou aujourd’hui, les règles sont un sujet de société de plus en plus préoccupant sachant que des millions de femmes et de jeunes filles souffrent de la stigmatisation causée par le manque de connaissance en la matière.

Saviez-vous qu’une femme a ses règles en moyenne 2 555 jours dans une vie ?

Pourtant, dans beaucoup de pays ce tabou a des conséquences dramatiques pour la vie des femmes et des jeunes filles. Considérées comme impures durant cette période, elles sont exclues socialement et à la puberté, beaucoup se voient contraintes de mettre un terme à leur scolarité.

En Afrique, 1 fille sur 10 manque l’école lors de ses menstruations du fait de la stigmatisation, faute de protections hygiéniques ou de lieux pour se changer. Pareil en Inde où 23 millions de filles arrêtent l’école chaque année et c’est le cas dans beaucoup d’autre pays.

Souvent liées à des superstitions et des interdits archaïques, les femmes sont mises à l’écart et pointées du doigt comme en Bolivie où l’on pense que le sang des règles provoque des maladies.

Saviez-vous que 49% des filles ne savent rien des règles avant de les avoir ?

Pour cela mais aussi beaucoup d’autre raisons, il est primordial pour toutes ces jeunes femmes de recevoir une instruction solide afin qu’elle puisse appréhender les changement que leur corps subit à la puberté.

Les pays occidentaux ne sont pas épargnés, d’après une étude, en France 44% des femmes éprouvent de la honte lorsqu’elles ont leurs règles. D’où l’importance de sensibiliser le public sur le sujet.

L’association CARE lutte contre ce tabou et agit pour garantir à chaque fille le droit d’aller à l’école, règles ou pas. C’est en partant de ce postulat que l’association a lancé sa campagne #RESPECTEZNOSREGLES, afin de contribuer à briser ce tabou et lutter contre ces discriminations insensées.

Vidéo de la campagne: 


ARTICLES ASSOCIES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM