Rencontre avec Stéphanie Zeitoun, journaliste et é...

Rencontre avec Stéphanie Zeitoun, journaliste et écrivain

 Stéphanie Zeitoun est écrivain et journaliste spécialisée dans le bien-être et les techniques de développement personnel. Après avoir travaillé plusieurs années comme salariée dans diverses entreprises, elle a fini par réaliser son rêve : vivre de sa plume en toute liberté. Nous avons reçu son dernier livre à la rédac’ : « Le jour où j’ai appris à danser sous la pluie »  et il nous a complètement emballé. Ce livre se lit comme un romain mais permet d’apprendre des techniques de développement personnel. On apprend beaucoup de choses ultra intéressantes tout en lisant une histoire passionnante. Curieuses d’en savoir plus sur l’auteure, nous lui avons posé quelques questions :

 

photo de Stéphanie zeitoun

 

 

  1. Qu’est ce qui t’a poussé à écrire cet ouvrage ?

 

J’ai toujours adoré raconter des histoires sur un fond de spiritualité, Le Petit Prince étant un de mes ouvrages de référence. J’aime ces lectures où l’on puise ce que l’on a besoin de recevoir à travers des images et métaphores qui touchent le cœur…

 

Pour Le jour où j’ai appris à danser sous la pluie, c’est suite à une conversation avec un ami qui n’osait pas quitter sa femme de peur qu’elle se suicide que le déclic est venu comme par magie… Je commence un livre souvent avec une idée ou un titre, inspiré la nuit. Ensuite, je me mets à mon ordinateur et les mots arrivent. Je me laisse porter et inspirer par des anges qui me prêtent leur plume…

 

  1. Pendant la lecture, on se pose la question plus d’une fois : Est-ce un roman autobiographique ?

 

Non, cette histoire ne m’est pas arrivée. Par contre, Caroline me ressemble et je puise dans mon expérience, mes rencontres pour enrichir mon récit. Chaque personnage est composé de morceaux de nous…

 

  1. Tu es également connue sous le nom de « Madame Bien-être », nom de ton blog éponyme. Qu’est ce qui t’a poussé à changer de voie et à passer à l’écriture?

 

J’ai travaillé jusqu’à 34 ans dans des grosses sociétés (Banques, cabinet d’avocats, laboratoire pharmaceutiques…). J’arrivais souvent pour tout structurer puis démissionnais au bout de deux ans. J’avais envie de travailler pour moi mais sans trop savoir quoi faire, et un grand besoin de sécurité (je suis verseau ascendant vierge). Et puis une amie était auteure et journaliste, cela me donnait envie mais je ne savais pas comment y parvenir. Après une énième démission, j’ai consulté un medium, Claude Alexis, qui sans me connaitre m’a dit que j’allais écrire des livres et travailler dans un grand groupe de presse. J’ai alors démarché à nouveau les rédactions et obtenu ma première pige chez Femme Actuelle… Puis, on m’a demandé d’écrire le livre d’un astrologue… C’est un raccourci mais tout cela s’est fait petit à petit. Je pense que ce medium m’a donné la confiance en moi dont j’avais besoin pour croire en ma capacité à me lancer. Plus tard, je me suis rappelée que petite fille, je voulais être scénariste… Comme quoi, les rêves d’enfants que l’on enterre finissent toujours par nous rattraper.

 

  1. Et ce Fameux Dr Milko, existe-t’il vraiment?

 

J’adorerais mais non ; il est un mélange de tous les thérapeutes que j’ai croisés…

 

  1. Il y a énormément de monde qui rêverai de travailler sur eux-mêmes avec des personnes compétentes, nous en faisons partie ! Mais difficile de trouver chaussure à son pied quand on n’est pas du milieu. Peux-tu nous donner des noms de thérapeutes dans le même style que celui de ton roman?

 

Oui j’en recommande régulièrement sur mon site car je partage toutes mes expériences. L’idéal étant de s’abonner à ma newsletter et/ou ma page Facebook Madame Bien Etre .

 

  1. As-tu un mantra? Une citation inspirante?

 

J’en ai pleins, selon les choses que je dois travailler dans l’instant présent. Disons que pour un mantra quotidien ce serait «  je prends soin de moi et je me fais du bien ».

 

  1. Enfin, ton roman est une vraie source d’inspiration, quel(s) conseil(s) pourrais-tu donner aux personnes qui doutent, qui ont du mal à prendre une décision ou à aller de l’avant ?

 

Je dirais que plus on a peur de faire une chose, plus c’est le signe qu’il faut oser la dépasser pour se libérer. Le bonheur se cache justement derrière nos plus grandes peurs. Alors parfois, il faut se faire aider et accepter que cela puisse prendre du temps. Lâcher sa zone de confort est angoissant mais le cadeau est à la hauteur du dépassement de soi. Et si la décision tarde, c’est que l’on trouve encore un intérêt dans notre inconfort. Alors la vie se charge tôt ou tard de nous pousser à lâcher ce qui est toxique ; cela arrive souvent par la maladie. Autant choisir la douceur en trouvant le courage et la force de sauter dans le vide en étant bien entouré. La voie du cœur ne fait jamais d’erreur…

 

Merci Stéphanie!

 

Son livre est à shopper ici 

 

livre-de-stephanie-zeitoun-le-jour-ou-jai-appris-a-danser-sous-la-pluie

 

Ses livres

Directrice d’ouvrage et rewriter « RDV avec notre âme » de Malory Malmasson – Florent Massot (2019)

Directrice d’ouvrage et rewriter « Mariammé » de Laurence Bourbon – Florent Massot (2019)

Directrice d’ouvrage et rewriter « Graines de Joie » de Virginie Bertrand – Ellebore (juin 2018)

Directrice d’ouvrage « Le son » de Stéphane Haskell – Tredaniel (2019)

Auteur « Le jour où j’ai appris à danser sous la pluie » – Tredaniel (mai 2018)

Directrice d’ouvrage « Les recettes de l’EFT » de Sarah Frachon – Tredaniel (avril 2017)

Directrice d’ouvrage et rewriter « Destination Réussite » de Max Piccinini – UMD (sept 2016)

Auteur « Les 100 bons plans de Madame Bien-être à Paris » – Editions Alysse (mars 2011)

Auteur « J’adore le thé » – Editions Alysse (février 2011)

Auteur « J’adore le chocolat » – Editions Alysse (septembre 2010)

Auteur « Au mon du Père, du Fils… et du virtuel » – Editions Fortuna (juin 2010)

Co-auteur « Le tour du monde en 80 soupes » – Guy Tredaniel (septembre 2009)

Co-auteur du « Guide de la sophrologie » – Guy Tredaniel (mars 2008)

Auteur « Le langage des Fleurs »- Flammarion (mai 2007)

Auteur « Le bruissement de l’aile du papillon » – Alphée (mars 2007)

Co-auteur « Toute la finance pour non financiers » – ESF (novembre 2006)

Co-auteur « Agenda astrologique 2007 » – Alphée (septembre 2006)

 

Voir sa chaine youtube :

 

 

 

Crédit photo : Ilan Sabban / Happydays Studio

 


ARTICLES ASSOCIES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM