Octobre Rose by Les Nanas D’Paname

On a toute une amie, une mère, une sœur, certaines sont même déjà passées par là et l’ont vaincu : le Cancer du sein est le cancer le plus répandu chez la femme puisqu’il touche une femme sur 8.

En octobre 2018, l’association de la lutte contre le cancer du sein revient pour la 25e année consécutive avec sa célèbre opération Octobre rose.

Les Nanas d’Paname, en tant que collectif féminin décide de s’unir pour parler de ce sujet important et qui peut toutes nous toucher.

 

Angelica Sarre

« C’est l’histoire d’une fille de 29 ans qu’on pense trop jeune pour avoir un cancer, qu’on ne prend pas vraiment au sérieux… Cette fille c’est ma sœur, mais ça peut-être moi ou toi…» Angelica Sarre.

À travers une campagne visuelle, des femmes ont été invitées à poser devant l’objectif de Chloé Bonnard, photographe et co-fondatrice des Nanas d’Paname.

Chaque portrait est suivi d’un témoignage sincère qui vise à porter un message d’espoir, mais aussi à sensibiliser les femmes sur le dépistage.

 

Nathalie Majcher

« Cette photo, je la dédicace à une amie de la famille, Florina. Prise par la peur et peut-être aussi les tracas du quotidien, elle a négligé assez longtemps sa grosseur au sein. »  Nathalie Majcher, alias Dr Bonne bouffe

 

Malheureusement, l’essentiel du problème est là: se faire dépister avant qu’il ne soit trop tard.

« N’ATTENDONS PAS 50 ANS POUR NOUS FAIRE DÉPISTER !!!! »

Julie

Certains témoignages sont une lueur d’espoir et une ode à la vie, « Vous ferez de votre vie, une vie pleine d’ESPOIR, d’AMOUR pour soi, de RESPECT de soi. » Julie, co-fondatrice de lcoachs.

 

Marine De Nicolas

À l’image de Marine de Nicola, star de la chanson en Chine diagnostiquée à un stade avancé de la maladie, aujourd’hui en rémission et devenue porte-parole pour des milliers de malades. Elle fait des conférences à travers le monde entier et son nom résonne comme une lueur d’espoir pour beaucoup. « j’ai fini par voir des lueurs briller au loin : ces autres malades du cancer, comme moi. »

 

Curcumabox

Ou encore l’influenceuse Curcumabox, 34 ans, mère d’une petite fille qui s’est battue et qui a aujourd’hui vaincu son cancer. « Cette photo me tient particulièrement à cœur car elle a été prise le 8 octobre, date de ma guérison « officielle ».

L’Objectif ? Briser les tabous en réveillant les consciences collectives.


ARTICLES ASSOCIES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM